TNS 2014 : Synthèse d’une rencontre ou l’humain avait toute sa place.

Jacques MARCEAU, président d’Aromates, co-fondateur du Collectif Santé Numérique

Cela peut sembler paradoxal de se poser la question de la place de l’humain dans une discipline qui touche l’humain au plus profond de lui-même : la médecine. Et pourtant, cette question nous est aujourd’hui posée, tant par le progrès technologique que par l’accroissement des contraintes, notamment économiques, qui pèsent sur notre système de santé et l’organisation des soins.

Va-t-on vers une médecine déshumanisée ? Une médecine de process ? Une médecine dans laquelle le médecin sera devenu un exécutant aux ordres des protocoles et de la statistique ? Où le patient sera en permanence contrôlé, contraint, « flicqué » par toutes sortes d’outils connectés et de capteurs qui s’insinueront jusque dans sa propre chair ? Deviendrons-nous des objets connectés ? Des producteurs de données au service d’un système régi par le big data ?

Nous avons pensé, avec nos partenaires de Deloitte et les membres du Collectif Santé Numérique, que le moment était venu de débattre de cette question de la place de l’humain dans un système de santé de plus en plus numérisé et du développement du numérique en santé au service de la médecine et de ses progrès, du maintien de nos principes républicains de solidarité et d’égalité dans l’accès aux soins. Car le numérique est, et doit rester, un outil au service de la médecine et du progrès thérapeutique : des diagnostics de plus en plus précis et de moins en moins invasifs, des médicaments dont on verra l’accès au marché considérablement accéléré tout en augmentant leur sécurité, des nouvelles formes d’évaluation et de prise en charge rendues possibles par le suivi du patient dans sa vie de tous les jours avec ses outils de tous les jours.

Le champ des possibles est immense et nous ne pouvons aujourd’hui qu’entrevoir les profondes mutations que génère l’avènement du numérique en santé.

Découvrez la synthèse des TNS 2014  dans son intégralité, ici : Synthèse VF des TNS 2014